2016 2017

Des clés pour les parents !

Destinée aux parents d'élèves et aux élèves, cette rubrique donne accès directement aux informations et pages Internet publiées sur ce site.

 

"eParents", une application pour les parents d'élèves

Le ministère de l'Education nationale a mis en place une nouvelle application "eParents"  depuis cette rentrée. Du CP à la 3ème, elle apporte des réponses et des informations de manière pratique et concrète. Ses fonctionnalités évolueront au cours de l’année. 

En renseignant dans "eParents" le niveau de scolarité, ainsi que l’école ou le collège du ou des enfants, l'utilisateur peut :

  • recevoir des notifications adressées par niveau de scolarité et par académie pour être alertés sur des informations utiles ;
  • consulter les horaires de son école ;
  • consulter l’emploi du temps au collège ;
  • consulter et télécharger le calendrier scolaire en fonction de sa zone ;
  • consulter les nouveautés du collège et les informations générales de l'école élémentaire ;
  • consulter et télécharger les temps forts de l’année scolaire ;
  • consulter et télécharger la fiche établissement de son école ou de son collège ;
  • consulter la liste indicative des fournitures scolaires à l'école et au collège.


Chaque mois, des conseils aborderont une thématique différente : le numérique à l'école en octobre, la prévention du harcèlement en novembre, etc. 

Cette application est disponible sur iOS et Androïd : vous pouvez la télécharger sur http://education.gouv.fr/e-parents

Une vidéo de présentation de l'application est accessible sur http://www.dailymotion.com/video/x4vzj05

 

                                  valable chaque année pour mon cm1

 

septembre 

La piscine devrait débuter en janvier compte-tenu des travaux , la piscine étant obligatoire pour les cm1, ce1 , cp ,  il se pourrait que nous ne puissions avoir qu'un nombre plus faible de séances pour permettre à d'autres niveaux d'en bénéficier

 La dernière semaine vos enfants passeront le test pour la classe de mer de Socoa l'année prochaine ( roulade arrière , se déplacer dans l'eau sur 25 m , passer sous une ligne d'eau . Pour ce faire ils seront équiper de gilets de sauvetage )

Qu'est-ce que les apc? 

Les écoliers français subissent des journées plus longues et plus chargées que la plupart des autres élèves dans le monde, et la concentration sur une semaine de 4 jours à partir de 2008, soit 144 jours contre une moyenne OCDE de 187 jours a aggravé les déséquilibres dans l'organisation des apprentissages .

La semaine scolaire doit être organisée selon les principes suivants :

- 24 heures d'enseignement hebdomadaire pour tous les élèves ;

- une répartition hebdomadaire sur 9 demi-journées, à savoir les lundi, mardi, jeudi et vendredi toute la journée et le mercredi matin ;

- une journée d'enseignement de 5 h 30 maximum, avec une demi-journée ne pouvant excéder 3 h 30 ;

- une pause méridienne d'1 h 30 minimum ;

- la mise en place d'activités pédagogiques complémentaires en groupes restreints d'élèves, venant s'ajouter aux 24 heures d'enseignement hebdomadaire, se déclinant soit sous la forme d'une aide aux élèves rencontrant des difficultés dans leurs apprentissages, soit sous la forme d'une aide au travail personnel ou de mise en œuvre d'une activité prévue par le projet d'école, le cas échéant en lien avec le projet éducatif territorial.

Les 24 heures hebdomadaires incluent, à l'école élémentaire, des temps consacrés aux travaux écrits, donnés par le professeur des écoles qui sont distincts de l'aide au travail personnel pouvant être apportée, en complément du travail effectué en classe, dans le cadre des activités pédagogiques complémentaires.

Ces principes constituent un cadre national qui place l'intérêt des élèves au cœur de la refondation des rythmes scolaires, tout en laissant des marges d'organisation sur le plan local. 

5 - Les activités pédagogiques complémentaires

Le décret du 24 janvier 2013 a abrogé les dispositions relatives à l'aide personnalisée.

Les activités pédagogiques complémentaires (APC) s'ajoutent aux 24 heures hebdomadaires d'enseignement sur le temps scolaire. Elles se déroulent par groupes restreints d'élèves. Elles sont organisées par les enseignants et mises en œuvre sous leur responsabilité, éventuellement en articulation avec les activités périscolaires.

Les activités pédagogiques complémentaires permettent :

- une aide aux élèves rencontrant des difficultés dans leurs apprentissages ;

- une aide au travail personnel ;

- la mise en œuvre d'une activité prévue par le projet d'école, le cas échéant en lien avec le PEDT.

Le volume horaire annuel consacré par chaque enseignant aux activités pédagogiques complémentaires avec les élèves est de
36 heures.

Le conseil des maîtres propose l'organisation générale de ces activités pédagogiques complémentaires, qui est arrêtée annuellement par l'IEN, dans le cadre général du tableau organisant le service des enseignants du premier degré adressé par les directeurs d'école aux IEN.

Le projet présenté précise :

- l'organisation hebdomadaire des activités ;

- leur répartition annuelle ;

- le contenu des activités mises en œuvre.

Les dispositions relatives à cette organisation sont présentées chaque année au conseil d'école pour être intégrées dans le projet d'école.

Les activités pédagogiques complémentaires peuvent s'adresser à tous les élèves selon les besoins identifiés par les enseignants.

Le maître de chaque classe dresse, après avoir dialogué avec les parents et recueilli leur accord ou celui du représentant légal, la liste des élèves qui bénéficient des activités pédagogiques complémentaires.

Cette liste, dont le conseil des maîtres ou le conseil de cycle a connaissance, doit évoluer au cours de l'année en fonction de l'émergence de besoins nouveaux.
Les communes ou les EPCI dans le territoire desquels les écoles sont situées sont tenus informés de la répartition horaire des activités pédagogiques complémentaires et des effectifs pris en charge dans chaque école.

À l'école élémentaire, l'aide peut être consacrée à l'amélioration des compétences en français ou en mathématiques. Elle permet des temps supplémentaires de manipulation, d'entraînement, de systématisation ou des approches différentes des savoirs. Elle favorise la prise de parole des élèves, les échanges entre pairs et avec l'enseignant, les essais, les reformulations ainsi que l'explicitation des démarches employées.

En complément du travail effectué en classe, l'aide au travail personnel a pour objectif de permettre à chaque élève d'acquérir une méthodologie de travail et de devenir de plus en plus autonome pour réaliser des tâches à sa portée. Il dispose pour cela des outils nécessaires qu'il apprend à maîtriser (dictionnaires, ressources numériques, etc.).

Lorsque l'activité pédagogique complémentaire consiste à mettre en œuvre une action inscrite au projet d'école, le cas échéant en lien avec le PEDT, une attention toute particulière devra être accordée à la richesse, à  la cohérence et à la complémentarité des parcours linguistiques, sportifs, artistiques et culturels des élèves.

Les communes ou les établissements publics de coopération intercommunale qui souhaitent faciliter la mise en place d'aide au travail personnel ou d'actions inscrites au projet d'école, le cas échéant en lien avec le PEDT, peuvent mettre des intervenants extérieurs à disposition des équipes pédagogiques dans le cadre des activités pédagogiques complémentaires, comme elles peuvent déjà le faire dans le cadre des 24 heures d'enseignement.

1. Comment se déroulent les APC ? 

 

<!--[if !vml]--> Elles se déroulent par groupes restreints d’élèves. Elles sont organisées par les enseignants et mises en œuvre sous leur responsabilité, éventuellement en articulation avec les activités périscolaires.

2. Que permettent les APC ? 
<!--[if !vml]--> une aide aux élèves rencontrant des difficultés dans leurs apprentissages ;
 
<!--[if !vml]--> une aide au travail personnel ;
 
<!--[if !vml]--> la mise en œuvre d’une activité prévue par le projet d’école, le cas échéant en lien avec le PEDT.

3. Quel est le volume horaire annuel des APC ? 
<!--[if !vml]--> Il est de 36 heures.

4. Comment organiser les APC dans l’école ? 
<!--[if !vml]--> Le conseil des maîtres propose l’organisation générale de ces activités pédagogiques complémentaires, qui est arrêtée annuellement par l’IEN, dans le cadre général du tableau organisant le service des enseignants du premier degré adressé par les directeurs d’école aux IEN.
 
<!--[if !vml]--> Le projet présenté précise :

·        l’organisation hebdomadaire des activités ;

·        leur répartition annuelle ;

·        le contenu des activités mises en œuvre.

<!--[if !vml]--> Les dispositions relatives à cette organisation sont présentées chaque année au conseil d’école pour être intégrées dans le projet d’école. 
<!--[if !vml]--> Les activités pédagogiques complémentaires peuvent s’adresser à tous les élèves selon les besoins identifiés par les enseignants.
 
<!--[if !vml]--> Le maître de chaque classe dresse, après avoir dialogué avec les parents et recueilli leur accord ou celui du représentant légal, la liste des élèves qui bénéficient des activités pédagogiques complémentaires.
 
<!--[if !vml]--> Cette liste, dont le conseil des maîtres ou le conseil de cycle a connaissance, doit évoluer au cours de l’année en fonction de l’émergence de besoins nouveaux.
 
<!--[if !vml]--> Les communes ou les EPCI dans le territoire desquels les écoles sont situées sont tenus informés de la répartition horaire des activités pédagogiques complémentaires et des effectifs pris en charge dans chaque école.

6. Les APC en élémentaire ? 
<!--[if !vml]--> amélioration des compétences en français ou en mathématiques ; 
<!--[if !vml]--> temps supplémentaires de manipulation, d’entraînement, de systématisation ou des approches différentes des savoirs ; 
<!--[if !vml]--> prise de parole des élèves, échanges entre pairs et avec l’enseignant, essais, reformulations et explicitation des démarches employées.

7. APC et aide au travail personnel ? 
<!--[if !vml]--> L’aide au travail personnel a pour objectif de permettre à chaque élève d’acquérir une méthodologie de travail et de devenir de plus en plus autonome pour réaliser des tâches à sa portée. Il dispose pour cela des outils nécessaires qu’il apprend à maîtriser (dictionnaires, ressources numériques, etc.).

 

 

 

 

matériel

Votre enfant en classe utilise 2 classeurs. Voici leur contenu respectif :

 

       classeur 1                                                        classeur 2

Mathématiques                                                   civique

              numération                                             histoire

               opération                                               géographie

               mesures                                                sciences et technologie

              géométrie                                               informatique

             résolution de problèmes                            chants chorale                     

langue française 

            grammaire 

            orthographe

          conjugaison 

          vocabulaire

       expression

poésie

lecture et littérature